LA SIMPLICITE ET LA RAPIDITE DU RECOUVREMENT DES CREANCES SOUS OHADA : ECHEC EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

LA SIMPLICITE ET LA RAPIDITE DU RECOUVREMENT DES
CREANCES SOUS OHADA : ECHEC EN REPUBLIQUE
DEMOCRATIQUE DU CONGO
Par
LEBON KALERA Marcellin
Assistant à la Faculté de Droit de l’Université de Goma
Avocat au Barreau de Gomaarticle-5-la-simplicite-et-la-rapidite-du-recouvrement-des-creances-sous-ohada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *